Bruxisme et plaque2018-08-02T14:29:27+00:00

BRUXISME ET PLAQUE OCCLUSALE

  Qu’est-ce que le bruxisme ?

Le bruxisme, ou bruxomanie, est la manie, souvent inconsciente et involontaire, de grincer et/ou de serrer les dents.
On distingue 2 types de bruxisme : le bruxisme statique ou serrement des dents sans mouvement («clenching») et le bruxisme dynamique qui consiste en un grincement de dents par frottements, accompagnés d’un déplacement latéral des dents («grinding»).

On évalue que 8% des adultes souffrent de bruxisme et que plus de 14% des enfants grincent des dents quelques fois par semaine.

Les causes du bruxisme

Les causes de ce trouble peuvent être nombreuses, mais la science est encore loin d’avoir percé ce mystère. Chose certaine, l’anxiété, l’angoisse, le stress et l’hyperactivité sont des éléments déclencheur ou amplifiant du bruxisme. Voici d’autres facteurs contribuant au bruxisme :

  • Problèmes liés à la malocclusion dentaire (mauvaise relation des dents entre elles en occlusion)
  • Consommation de drogue et/ou d’alcool
  • Le tabagisme (avant de dormir)
  • Certains traumatismes liés à un accident
  • Position pour dormir, notamment sur le dos

Diagnostic

Malgré ces évidences, certains patients semblent surpris et même, nient catégoriquement qu’ils ont un problème de bruxisme. Mais des conséquences plus importantes peuvent survenir si le problème n’est pas pris en charge :

  • Fêlure et fracture des dents
  • Usures et bris des restaurations déjà en place (couronnes en céramique, plombages…)
  • Mobilité des dents, déchaussement, perte osseuse
  • Perte d’une ou plusieurs dents
  • Dommage permanent au niveau des articulations et de la musculature de la mâchoire

Quand se manifeste le bruxisme ?

Ce phénomène survient généralement lors du sommeil, lorsque la personne est inconsciente. Cependant, nous pouvons également observer cette habitude durant les périodes d’éveil, surtout lors d’activités demandant une certaine concentration (travail de précision, conduite automobile…). On peut être sujet au bruxisme de façon chronique, mais aussi de façons épisodique et temporaire. Ce comportement peut conduire à plusieurs problèmes dentaires, dépendamment de sa fréquence, de son intensité et des causes sous-jacentes.

Les symptômes (signes) et les conséquences du bruxisme

Les bruits intenses causés par le grincement des dents, qui souvent incommodent les personnes qui partagent votre toit, peuvent vous alerter sur un possible problème de bruxisme. Or, cette habitude peut être aussi silencieuse! Il y a également d’autres symptômes, d’intensités variables, qui peuvent se manifester suite aux épisodes de bruxisme : 

  • Tension musculaire au niveau du visage, du cou et des épaules
  • Douleur et/ou raideur au niveau de la mâchoire au réveil
  • Inconfort et/ou craquement de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM)
  • Migraines fréquentes ou passagères
  • Difficulté à ouvrir la bouche
  • Etc.

Traitements et solutions au bruxisme

Il y a des solutions au bruxisme, toutefois, il faut en déterminer les causes. Lors de l’examen, votre dentiste investiguera sur les causes du problème et certains indices pourront le guider vers une piste de solutions adaptée à votre réalité. Si le bruxisme découle d’un mauvais alignement des dents ou d’un problème d’occlusion, il pourra vous suggérer un traitement de réhabilitation dentaire et/ou d’orthodontie, par exemple. Si la cause est plutôt d’ordre psychologique (anxiété), votre dentiste vous conseillera d’examiner vos habitudes de vie afin d’évaluer qu’elles sont les éléments qui causes votre anxiété et d’essayer de les éliminer. Voici quelques conseils :

  • Évitez de fumer avant de vous coucher
  • Éviter les excès d’alcool
  • Éviter de dormir sur le dos
  • Éviter le bruit dans votre chambre à coucher (ordinateur, téléviseur…)

 

Qu’est-ce qu’une plaque occlusale

Se manifestant surtout durant le sommeil, lorsque la personne n’est pas en contrôle et consciente de ses mouvements, le traitement du bruxisme repose principalement sur la pose d’une plaque occlusale. Cette gouttière de protection fait en acrylique semi-rigide peut se porter le jour comme la nuit suivant les cas. Elle est fixée sur la surface de mastication des dents, du haut ou du bas, en empêchant celles-ci de se toucher. Les dents sont ainsi protéger contre l’usure due aux frottements. De plus, cet appareil absorbe en grande partie la pression exercé sur les articulations et sur les muscles des mâchoires offrant un soulagement immédiat des douleurs causé par le bruxisme.   

La plaque occlusale est fabriquée sur mesure en laboratoire à partir des empreintes dentaire du patient, donc parfaitement adaptée à votre dentition.

La durée de vie de la plaque occlusale dépend de la gravité du problème. Une fois percée ou trop usée, la plaque occlusale devra être changée pour une nouvelle. Nous recommandons aux patients d’apporter leur plaque occlusale lors des rendez-vous pour vérifier son état. La plupart du temps, elle n’aura besoin que de quelques ajustements.

Si vous êtes à votre première utilisation, il est normal d’être gêné par l’épaisseur de la plaque occlusale. Cette sensation disparaitra après quelques jours d’usage.

Pour faciliter l’insertion de la plaque occlusale, celle-ci doit être assouplie en l’immergeant dans l’eau chaude quelques secondes.

Brossez-vous bien les dents et passez la soie dentaire avant de la porter. Après chaque utilisation, la plaque occlusale doit être nettoyée à l’aide d’une brosse et d’un savon doux. Elle doit être conservée dans un récipient d’eau si elle n’est pas utilisée.

Et surtout, portez là!

Si vous croyez avoir un problème de bruxisme, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour consulter nos professionnels de la santé bucco-dentaire et obtenir davantage d’informations.