Traitement de canal2018-08-02T14:02:09+00:00

LE TRAITEMENT DE CANAL

Qu’est-ce que le traitement de canal ?

Le traitement de canal ou traitement endodontique consiste à dégager de la dent, à l’aide d’instruments et de produits désinfectants, la pulpe infectée, endommagée ou nécrosée. Également appelé dévitalisation, ce procédé permet de conserver la dent et d’éviter l’extraction. Le traitement de canal présente un taux de réussite relativement élevé.  Cette procédure peut nécessiter d’une à plusieurs visites chez le dentiste. Selon la complexité du cas, le patient est parfois diriger vers un spécialiste (un endodontiste) pour réaliser le traitement.

À Anjou Centre Dentaire d’Urgence, nous œuvrons avec des dentistes compétents ayant plusieurs années d’expérience en la matière. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour une consultation.

Pourquoi une dent a besoin d’un traitement de canal ?

Afin de bien comprendre le traitement de canal et sa nécessité, il est utile de connaitre l’anatomie dentaire. Une dent saine, telle que représentée par le schéma, est composée d’une couche d’émail, de dentine et de cément. Communément appelée le nerf, la pulpe (au centre) contient des fibres sensorielles. Ainsi, peu importe la nature du stimulus (chaud, froid,  etc.), les fibres sensorielles de la pulpe transmettent de la douleur.

L’extirpation du tissu pulpaire peut être requise lors d’une carie extensive (carie profonde atteignant la pulpe) et lorsque la pulpe est irritée par un traumatisme (coup, fracture…) De plus, lorsque la substance dentaire est insuffisante, le traitement de canal est nécessaire pour insérer un pivot dans le canal et ainsi procurer davantage de rétention pour la restauration.  Idéalement, pour un meilleur taux de succès à long terme, il est préférable de restaurer la dent avec une couronne suite au traitement de l’endodonte.

Pour plus d’informations concernant les restaurations en céramique, se référer à la section traitant sur la COURONNE

Le traitement de canal est parfois le seul moyen de sauver une dent vouée à l’extraction.

clinique-anjou-centre-dentaire-urgence-dentiste-montreal-urgence-dentaire-schema-dent-traitement-de-canal

Donc, le traitement de canal est requis lorsque :

  • La carie est profonde et qu’elle a atteint la pulpe dentaire (où se trouve le nerf)
  • La dent est brisée et qu’une obturation simple ne suffit pas à restaurer
  • La pulpe est irritée par un traumatisme
  • La restauration est très importante
  • La dent nécessite une couronne, mais qui requiert le support additionnel d’un pivot

Les étapes du traitement de canal

Après avoir fait l’anesthésie, le dentiste met en place la digue dentaire (carré de latex) afin d’isoler la dent à traiter. En plus de procurer une excellente visibilité au dentiste, elle constitue une protection importante pour le patient, car elle l’empêche d’avaler des débris, de la solution désinfectante ou encore des instruments.

Une fois la dent isolée, le dentiste procède à l’ablation de la carie s’il y a lieu et à l’ouverture de l’espace qui permettra d’avoir accès aux canaux. Ensuite, l’utilisation de limes manuelles et/ou rotatives (mécaniques) sont employées afin de nettoyer avec précision, les canaux de la dent sur toute sa longueur jusqu’à l’apex (bout de la racine de la dent). Pour compléter la désinfection, une solution antibactérienne est utilisée afin de dissoudre les débris organiques restant souvent nécrosés.

Après le nettoyage et la mise en forme, les canaux seront obturés (refermés) à l’aide de gutta-percha (matériau d’obturation) et d’un ciment canalaire.

Après le traitement de canal

Dans certains cas, un peu de douleur peut être ressentie lorsqu’on touche à la dent. Le dentiste prescrira des analgésiques et la douleur s’estompera graduellement après 72 heures. Dans le cas de dent préalablement infectée, de l’enflure peut se manifester, qui pourra se contrôler à partir de la prise d’un antibiotique approprié.

Les risques

Tout traitement dentaire comporte des risques. Parmi ces complications on retrouve :

  • Perforation au niveau de la racine
  • Déviation apicale avec ou sans perforation
  • Bris d’instrument (lime) dans le canal
  • Fracture de la dent pouvant entraîner sa perte
  • Perte de la dent et modification du plan de traitement
clinique-anjou-centre-dentaire-urgence-dentiste-montreal-urgence-dentaire-dent-traitement-de-canal

En cas d’échec du traitement

S’il y a persistance de l’infection, un retraitement de canal ou une chirurgie apicale peut être requise pour sauver la dent.

La plupart du temps, une dent traitée par un traitement de canal peut être sauvée. Mais il arrive que toutes les tentatives échouent et que l’extraction devienne inévitable. Dans ce cas, votre dentiste vous parlera des différentes options de remplacement d’une dent manquante telles que l’implant, le pont dentaire ou la prothèse partielle amovible.

N’hésitez pas à consulter nos professionnels dentaires pour de plus amples renseignements.